Tarte au papin

Publié le par fanette

Spécialité du Boulonnais, on trouve la meilleure dans une auberge de l'arrière pays boulonnais "Chez Mémère Harlé" à Wirwignes et il y a ma tata Aimée qui m'a transmis la recette......


Tarte au papin




Composition
pour 4 à 6 personnes

1 pâte briochée
0,75 litre de lait
75 g de sucre en poudre
75 g de farine
2 jaunes d'oeuf
1 1/2 c. à café d'extrait de vanille liquide





Ustensiles : 1 saladier, 1 casserole, 1 verre doseur, 1 fouet, 1 cuillère en bois, 1 cuillère à café, 1 rouleau à pâtisserie, 1 mixeur, 1 moule à tarte de 24 cm, 1 fourchette, 1 ramequin, 1 pinceau


 
Photo réalisée par Fanette pour "il était une fois... ma cuisine"


Le matin, préparer une pâte briochée (retrouver la recette en cliquant ici pâte briochée ; diviser les proportions par 2).

Après avoir laissé reposer la pâte minimum 2 heures, l'étaler finement, à l'aide d'un rouleau à pâtisserie, sur un plan de travail fariné. Disposer la pâte dans le moule à tarte et piquer le fond à l'aide d'une fourchette.

Avec les chutes de pâte, découper des lamelles (3) de la longueur du diamètre du plat à tarte.


Préchauffer le four à 180°.

Dans un saladier, délayer au fouet la farine et les jaunes d'oeuf avec la moitié du lait.

Dans une casserole, mettre la moitié du lait à chauffer à feu doux. Dès les premiers frémissements, ajouter le sucre en poudre et porter à ébullition. Incorporer doucement le mélange tout en remuant avec une cuillère en bois.

Arrêter la cuisson dès la formation de gros bouillons. Retirer du feu et ajouter la vanille.

Mixer la crème pour la rendre onctueuse.

Sur le fond de pâte briochée, déposer les pruneaux dénoyautés et verser le papin. Décorer le dessus avec les lamelles de pâte et badigeonner d'eau, de lait ou de jaune d'oeuf, à l'aide d'un pinceau, pour faire dorer.

Enfourner et laisser cuire environ 1/2 heure. Le papin doit avoir doré légèrement.

Photo réalisée par Fanette pour "il était une fois... ma cuisine"

Publié dans Tartes

Commenter cet article

mes recettes et autres 23/05/2012 18:31

bonjour,

je ne permets de répondre à la question ci dessus.
pour les pruneaux, en fait, tu mets la quantité que tu veux.

pour ma part, je marque mes parts en posant un pruneau à chaque fois sur le haut de la tarte et j'en remets 3/4 vers le centre.

c'est vrai qu'on a une jolie région...

Elodie 23/05/2012 09:13

Bonjour, tout d'abord je veux vous dire que vous habitez une trés belle région, je reviens d'une semaine de vacances, les dunes, la mer me manque déjà, bref...
Dans la recette vous ne précisez pas la quantité de pruneaux?? merci @vous

aneth 19/06/2011 08:52


je l'ai essayé, le fond de tarte avec la pate briochée est bon mais quand à ta recette de papin, j'ai eu un peu de mal, pourtant je l'ai fais cuire longtemps.
alors j'ai du raté quelque chose, il était pas si onctueux que ça et pour ainsi dire pas trop de gout.
dommage car elle était vraiment superbe!!!
c'est vrai que celle de chez mémére harlet sont excellentes!!!
tu es de la région?


fanette 13/07/2011 22:08



Bonjour,


J'ai tard à répondre mais ne suis pas trop sur mon blog ces dernières semaines.


Eh oui, suis originaire du boulonnais !!!!


Je ne peux pas te dire pourquoi ton papin ne correspond pas à ce que tu pensais. Peut être devrais tu recommencer pour voir si tu n'avais rien oublié. Et si le goût ne te convenait pas à toi
éventuellement d'augmenter la quantité de sucre et de vanille. Il est vrai que j'ai tendance à diminuer la quantité de sucre prévue dans les recettes initiales. Quant à l'onctuosité peut être
l'as tu fait trop cuire ? Le papin se cuit un peu comme une crème pâtissière.


Essaye de nouveau jusqu'à ce que tu trouves la manière de faire qui correspond à ton goût. C'est ma manière de cuisiner.


 



Dr Root 10/04/2011 17:42


Superbe cette Papin !!